Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L’Arcep met Orange et SFR à l’amende





Le 20 Septembre 2016, par Olivier Sancerre

Les opérateurs télécoms ont des obligations de couverture du territoire que l’Arcep, le gendarme du secteur, entend bien faire respecter. Orange et SFR sont mis à l’amende pour n’avoir pas respecté leurs engagements.


Les deux opérateurs n’ont pas tenu leurs promesses de couverture des zones à faible population. Il est pourtant de leur devoir de respecter ces engagements sur lesquels l’Arcep veille tout spécialement en vertu de l’aménagement du territoire. En 2003, les pouvoirs publics ont engagé un programme afin de couvrir ce qu’il est convenu d’appeler des "zones blanches" sur tout le territoire.

L’État a donc exigé des opérateurs qu’ils investissent aussi dans ces zones faiblement peuplées. Ils se doivent d’offrir à cette population une couverture de base, en particulier au niveau des centres des bourgs (3 800 en tout). Orange est trop court de 5 de ces bourgs, un chiffre qui grimpe à 47 pour SFR.

Parmi les deux coupables, c’est SFR qui paie le plus cher : l’amende se monte à 380 000 euros. Orange écope d’une peine plus légère puisqu’elle se monte à 27 000 euros seulement. Il n’empêche : ces deux-là sont bel et bien coupables de non respect de leurs engagements. Si les sommes ne sont pas si élevées, l’image de marque des deux entreprises est dégradée.  Néanmoins, les deux entreprises ont depuis comblé leurs dernières zones blanches.



Tags : télécom

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook