Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L’Europe veut réviser les règles qui régissent les messageries électroniques





Le 15 Août 2016, par

La directive européenne sur la vie privée et les communications électroniques va être révisée dans les prochaines semaines par la Commission européenne. Une des modifications va poser des problèmes aux éditeurs de messageries électroniques.


Le régulateur de Bruxelles a l’intention de demander à ces éditeurs, dont les logiciels permettent de discuter par texte et de passer des appels, d’appliquer les mêmes règles de confidentialité et de respect de la vie privée que les opérateurs télécoms traditionnels. Microsoft (Skype), Facebook (Messenger, WhatsApp) ou encore Google réalisent une partie de leurs chiffres d’affaires en exploitant les données de leurs utilisateurs, afin de leur proposer de la publicité ciblée.

Ces possibilités sont dénoncées depuis des années par les opérateurs de téléphonie classiques, qui sont soumis à des règles plus strictes. Autre problème, cette fois lié à la sécurité, ces modifications dans la directive auront aussi pour effet de limiter la manière dont les communications électroniques sont chiffrées.

La législation qui s’impose aux opérateurs permet aux autorités d’un pays d’accéder aux informations privées que s’échangent les utilisateurs sur les réseaux cellulaires traditionnels. Les éditeurs d’applications mobiles ont quant à eux mis le chiffrement des données au cœur de leurs activités. Un joli casse-tête en perspective…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : europe

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook