Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L’absentéisme coûte de plus en plus cher aux entreprises





Le 26 Juin 2015, par

Les entreprises font face à un fléau qui plombe leurs résultats et leur productivité : l’absentéisme. Depuis le début de la crise, en 2008, le sentiment qui prédomine dans plus de la moitié des entreprises, c’est que l’absentéisme est en progression.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
D’après une étude réalisée par l’association Référentiel de l'absentéisme chez 219 entreprises (ce qui représente près de 330 000 salariés), plus de la moitié des sociétés ont vu progresser « fortement » ou « modérément » l’absentéisme entre 2008 et 2013. Encore plus inquiétant, moins de 20% des entreprises interrogées ont réussi à faire reculer la pratique auprès de ses salariés.

Le coût de l’absentéisme est considérable et pèse fortement sur les résultats des entreprises. Une étude du cabinet Alma Consulting a calculé que la pratique représentait 8,83 milliards d’euros en 2013, contre près de 7 milliards l’année précédente. Dans la plupart des sociétés en effet, il faut remplacer le collaborateur absent par une embauche à temps partiel (CDD, intérim), ce qui a évidemment un coût important.

10% des entreprises expliquent ne rien faire de particulier pour combler l’absentéisme. Ce n’est pas le meilleur calcul à faire puisque la charge de travail pèse encore plus sur les épaules des salariés qui restent et qui sont ensuite susceptibles de s’absenter ! Une des recommandations à moyen et long terme du Référentiel de l'absentéisme est de communiquer autour de l’absentéisme afin de limiter les envies d’absences.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : absentéisme

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook