Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'agression de Kim Kardashian aura des répercussions sur le tourisme à Paris





Le 4 Octobre 2016, par

Le secteur du tourisme parisien, en particulier le haut de gamme, ne cesse décidément d'encaisser les difficultés. Après les attentats et la menace terroriste et les mouvements sociaux du printemps, une nouvelle affaire secoue le milieu.


La vedette américain Kim Kardashian, venue participer à la Fashion Week parisienne, a subi une agression dans un hôtel particulier dans la capitale. Un groupe de voleurs déguisés en policiers ont dérobé des bijoux et une bague pour un butin estimé à 10 millions de dollars. La starlette a été ligotée et, si elle n'a pas subi d'autres violences, elle est repartie rapidement aux États-Unis.

Le mal est fait. L'affaire s'étale à la une de toutes les gazettes mondiales, portant un nouveau coup à des professionnels du tourisme. Au cabinet Protourisme, on regrette l'image de Paris, une ville « peu sûre pour les clientèles étrangères », d'après Didier Arino son directeur général, interrogé au micro d'Europe 1. « Imaginez-vous que cette histoire va tourner sur tous les réseaux sociaux, sur toutes les chaînes du monde entier avec une résonance tout à fait considérable ». Si une star peut être ainsi attaquée, que dire alors du touriste lambda.

Cette affaire intervient alors que les récits de vols en tout genre se multiplient de la part de la part des visiteurs à Paris. Notamment des touristes asiatiques et du Golfe, ceux là même qui dépensent beaucoup et séjournent dans des établissements haut de gamme… Le tourisme français pourrait subir une perte de 3 milliards d'euros sur son chiffre d'affaires.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : tourisme

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook