Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'assurance-chômage bientôt à l'équilibre, des excédents attendus dès 2020





Le 13 Juin 2018, par

L'assurance chômage sera à l'équilibre l'année prochaine, et génèrera des excédents en 2020 et 2021. L'Unedic donne ces chiffres alors que la loi « Avenir professionnel » est en cours de discussion.


L'équilibre en 2019, puis 1,6 milliard d'euros d'excédents en 2020 et 3,6 milliards en 2021 : telles sont les projections financières avancées par l'Unedic pour l'assurance-chômage sur la période 2018 - 2021. Rappelons qu'en 2015, le déficit était de 4 milliards d'euros… Quant à la dette, elle reste évidemment très importante, mais elle recule quelque peu : de 35 milliards d'euros prévus pour l'année prochaine, elle refluerait à 29,8 milliards en 2021. Ces résultats sont le fruit de la croissance retrouvée, qui devrait se maintenir au-delà de 1,5% jusqu'en 2021.

Par conséquent, le gestionnaire de l'assurance-chômage prévoit une baisse du nombre de chômeurs  : le taux devrait se fixer à 8,6% au sens du BIT en 2019, puis 8,1% en 2020 et finalement 7,7% en 2021. Ce reflux du chômage implique forcément une baisse des indemnisations. Quant aux recettes, elles augmenteront puisque les entreprises embaucheront davantage, augmentant ainsi les cotisations sociales et la CSG.

Toutefois, les réformes voulues par le gouvernement risquent de réduire cette bonne santé retrouvée. Le projet de loi « Avenir professionnel » prévoit ainsi d'indemniser les indépendants et les démissionnaires, des mesures évaluées entre 280 et 570 millions d'euros. L'organisme pourrait faire une opérateur blanche, via le changement des règles qui veulent que l'Unedic indemnise les travailleurs transfrontaliers alors qu'ils ont cotisé dans un pays voisin (des économies qui pourraient représenter jusqu'à 640 millions d'euros par an).


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Unédic

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

















Rss
Twitter
Facebook