Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'aventure américaine d'Altice se poursuit





Le 17 Septembre 2015, par Olivier Sancerre

Altice, la holding de Patrick Drahi, continue de faire ses emplettes aux États-Unis. Le groupe s'est ainsi offert rien moins que le quatrième câblo-opérateur du pays, Cablevision. Et la somme donne le tournis : cette acquisition va en effet coûter la bagatelle de 17,7 milliards de dollars.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Patrick Drahi est un familier des très grosses sommes : après tout, il a déjà fait mieux, ou plus important encore, en achetant SFR à Vivendi, pour 17,4 milliards d'euros. Mais Cablevision est un gros poisson tombé dans la nasse du patron d'Altice. Ce câblo-opérateur, surtout actif à New York et dans les États voisins, est la seconde acquisition américaine du groupe français : au printemps, Drahi mettait la main sur Suddenlink, le septième « câblo » du pays.

Patrick Drahi avait eu l'occasion de donner sa feuille de route américaine : acheter une poignée de câble-opérateurs, les regrouper et les consolider pour devenir suffisamment gros et peser sur le marché. Une stratégie suivie en France avec succès avec ce qui est devenu Numericable-SFR, numéro 2 du marché des télécoms dans l'Hexagone.

L'objectif d'Altice est à terme d'équilibrer ses revenus entre les États-Unis et l'Europe, où la holding détient Portugal Telecom et plusieurs autres entreprises de télécoms. L'entreprise peut y parvenir : le secteur du câble outre Atlantique est bien moins concurrentiel qu'en France et il y a des marges intéressantes à réaliser.



Tags : altice

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook