Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

LVMH s'offre les vins rosés du Château d'Esclans





Le 2 Décembre 2019, par La rédaction

La boulimie d'achat se poursuit chez LVMH. Après les bijoux de Tiffany, le groupe de luxe français acquiert le Château d'Esclans, qui produit des vins rosés haut de gamme.


Nouvelle acquisition dans le luxe

LVMH n'en a pas terminé avec les acquisitions. Il y a quelques jours, le groupe français spécialisé dans le luxe s'offrait le joaillier américain Tiffany pour la somme record de 14,7 milliards d'euros. Du jamais vu pour l'entreprise, qui obéit à une stratégie clairement tournée vers les États-Unis. L'objectif est de gagner des parts sur le marché américain du bijou, tout en renforçant ses positions dans le secteur des montres et de la joaillerie. LVMH possède déjà des marques comme Tag Heuer ou encore Bulgari.

Pour sa nouvelle acquisition, LVMH vise un tout autre secteur, celui du vin. Le groupe a acheté la majorité du capital de Château d'Esclans, qui produit des vins rosés haut de gamme connaissant un grand succès aux États-Unis. Une manière là aussi de poursuivre la conquête du marché américain. Dans les faits, c'est la filiale Moët Hennessy qui s'empare de 55% de la propriété, le reste étant la propriété du président du producteur, Sacha Lichine, qui demeure en poste. Il conserve la direction du domaine et prend la responsabilité du développement futur.

À l'assaut du marché américain

Le Château d'Esclans s'étend sur un domaine de 267 hectares dans le Var ; 74 hectares sont consacrés à la vigne (AOP Côtes de Provence). Les vins rosés connaissent une forte croissance aux États-Unis, et ceux de la propriété sont très prisés. Ils sont parmi les plus chers au monde, une décision stratégique prise en 2006 par Sacha Lichine.

Les États-Unis représentent le plus gros marché au monde, aussi bien en termes de volume que de valeur. Moët Hennesy entend « continuer à développer le domaine en produisant, et en faisant découvrir et partager nos vins rosés de Provence d'excellence ». Le montant de la transaction n'a pas été communiqué.



Tags : LVMH

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook