Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La Banque de France revoit la croissance à la baisse





Le 14 Septembre 2018, par

C'est un nouveau coup dur pour le gouvernement : alors que l'exécutif a déjà revu à la baisse ses prévisions de croissance pour cette année, la Banque de France vient d'annoncer que la progression du PIB sera encore moins importante que prévu.


La Banque de France estime désormais que la croissance de l'économie française ne sera plus que de 1,6% pour 2018, et la même chose pour 2019. L'institution abaisse ainsi ses précédentes prévisions de respectivement 0,2 et 0,1 point. Ces prévisions de croissance s'appuient sur les performances modestes enregistrées par l'économie française sur les deux premiers trimestres : 0,2% pour chacun, alors que sur les trois derniers mois de 2017, la croissance s'était affichée bien plus vigoureuse (+0,7%). Cette croissance de 1,6% contraste avec la prévision revue elle aussi à la baisse, du gouvernement : 1,7% pour 2018 et 2019.

Le « trou d'air » est « plus marqué qu'attendu » depuis le début de l'année, relève la Banque de France. Le second semestre devrait être mieux orienté, avec une estimation de croissance de 0,4% attendu pour chacun des deux derniers trimestres. « Au-delà des éléments de court terme, l'élan est un peu moindre en 2019, du fait de l'environnement international moins porteur, avec en particulier une révision à la baisse de la demande adressée à la France », explique la Banque de France.

Qui dit croissance en recul, dit aussi craintes sur le front du chômage, mais la Banque de France se veut relativement optimiste sur le dynamisme du marché du travail avec 245 000 créations de postes pour cette année, puis 140 000 l'année prochaine. Des chiffres qui restent largement en retrait par rapport à 2017, où le nombre de création de postes avait atteint les 330 000.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : croissance

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Opinion



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"










Rss
Twitter
Facebook