Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La Belgique et les Pays-Bas veulent une taxe sur le transport aérien





Le 4 Mars 2019, par

La lutte contre le réchauffement climatique passe par la taxation du transport aérien. L’idée fait son chemin au niveau européen.


La Belgique emboîte le pas des Pays-Bas, qui avaient proposé le 12 février dernier, lors d’une réunion des ministres des Finances de l’Union européenne, de taxer le transport aérien. Jean-Luc Crucke, le ministre wallon de l’Environnement, veut mettre le sujet sur la table pendant une réunion des ministres de l’Environnement de l’UE programmée le 5 mars. Ce sont les passagers qui subiront l’impact de cette taxe, avec des billets plus chers.

 

Le ministre explique que le chemin de fer, un mode de transport pourtant plus respectueux de l’environnement, était davantage taxé que le transport aérien. L’idée n’est pas de rendre le voyage en avion impossible ; simplement, ceux qui voudront continuer à prendre les transports aériens devront payer « beaucoup plus ». Le gouvernement belge a inscrit à l’ordre du jour de la rencontre du 5 mars une « discussion sur la tarification du transport aérien ».

 

Les Pays-Bas, à l’origine de cette initiative, organisera une conférence internationale à ce sujet les 20 et 21 juin. Les choses sont donc en train de bouger dans ce domaine, même si les obstacles sur la route risquent d’être nombreux et complexes. Imposer une taxe sur le transport aérien reviendrait à freiner un secteur dynamique et très concurrentiel, qui subit depuis quelques mois une baisse des prix des billets.

 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Aviation

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook