Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La Fnac a du temps pour muscler son offre sur Darty





Le 27 Octobre 2015, par

La Fnac a un peu plus de temps pour peaufiner son offre sur Darty. L'enseigne culturelle avait annoncé le 30 septembre sa volonté d'acquérir le réseau de distribution Darty, et une offre ferme était attendue le 28 octobre.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Mais visiblement, l'accord a du mal à se formaliser et les discussions ont besoin de se poursuivre entre les deux parties afin de parvenir à un deal qui conviendra tout le monde. Les actionnaires de Darty, majoritairement anglo-saxons, souhaitent ainsi que la Fnac ajoute une offre en numéraire, en plus des échanges de titres proposés au départ.

De fait, Darty donne deux semaines supplémentaires à la Fnac pour revoir sa proposition, qui est donc repoussée jusqu'au 11 novembre. En plus de la partie en cash, le conseil d'administration de Darty veut avoir « une compréhension détaillée des synergies attendues et la faisabilité de la transaction et la protection des intérêts de Darty ».

L'offre initiale de la Fnac valorise Darty à hauteur de 720 millions d'euros. L'enseigne a dans la poche deux importants actionnaires de sa proie, les fonds Knight Vinke (14,34% du capital) et DNCA Finance (6,66%). Avec plus de 23% des parts dans l'entreprise, ces deux-là pèsent lourd et peuvent entraîner dans leur suite d'autres actionnaires. Encore faut-il que la Fnac bonifie son offre…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : darty, fnac

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook