Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La France s'inspire des Pays-Bas pour créer un ticket unique de transport





Le 14 Avril 2023, par Paolo Garoscio

Le gouvernement français souhaite mettre en place un ticket unique pour les transports en s'inspirant du modèle néerlandais. Un projet visant à faciliter les déplacements tout en favorisant la décarbonation des modes de transport.


Le Holland Travel Ticket, modèle d'inspiration

Le système de ticket unique hollandais, appelé Holland Travel Ticket, a été lancé en 2016 et a révolutionné les transports aux Pays-Bas. Pour 48 euros, les usagers ont accès à tous les types de transports en commun (bus, train, tramways, métro) pendant une journée, sauf de 6h30 à 9h en semaine où le tarif monte à 70 euros. Ce billet unique simplifie grandement la vie des voyageurs, qu'ils soient touristes ou locaux, en évitant l'achat de plusieurs billets pour différents transports et incite à privilégier les transports en commun à la voiture.

La France envisage sérieusement de mettre en place un ticket unique pour ses transports d'ici 2025. Dans cette optique, une collaboration entre les ministres des Transports français, Clément Beaune, et néerlandais, Mark Harbers, a été annoncée mercredi 12 avril 2023 pour renforcer la coopération entre les deux pays au service de la décarbonation des transports. Des expérimentations devraient être lancées prochainement en France, probablement dans des zones à forte fréquentation touristique, avant d'étendre le dispositif à l'ensemble du territoire.

Un projet ambitieux pour faciliter les déplacements

L'objectif principal de ce ticket unique est de simplifier les déplacements en France en permettant aux usagers d'accéder à tous les modes de transport avec un seul titre. Ceci faciliterait non seulement la vie des touristes, mais encouragerait également les habitants à opter pour les transports en commun plutôt que leur voiture, réduisant ainsi les émissions de CO2 et contribuant à la décarbonation des transports.

Cependant, il reste à déterminer si le modèle français suivra exactement celui des Pays-Bas. En effet, Clément Beaune avait évoqué en février 2023 un "titre unique de transport", mais pas nécessairement un tarif unique. Il se pourrait donc que, contrairement au modèle hollandais, le support soit unique, mais que le prix varie en fonction des trajets et des zones desservies. Cette différence pourrait s'expliquer par la volonté d'adapter le système aux spécificités françaises et aux besoins des différents territoires.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook