Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La France sixième plus importante économie mondiale en 2019





Le 27 Décembre 2018, par La Rédaction

La France va reprendre au Royaume-Uni la sixième place au classement des plus grandes économies mondiales en 2019, selon les prévisions du CEBR, le Center for Economics and Business Research.


L’an dernier, le Royaume-Uni avait ravi cette sixième place à la France. L’Hexagone va donc en quelque sorte « prendre sa revanche » en 2019, selon les relevés du CEBR. Ce n’est pas tellement que l’économie tricolore soit en grande forme : le Royaume-Uni va payer les déboires du Brexit, qui sera effectif en mars 2019. Le divorce avec l’Union européenne va coûter cher outre-Manche, ce d’autant plus si le pays ne parvient pas à s’entendre sur les conditions de son départ. L’hypothèse d’un « no deal » est effet clairement sur la table.

Toutefois, une fois que les conséquences du Brexit auront été absorbées par l’économie britannique, le Royaume-Uni repassera devant la France dès 2020. Les économistes du CEBR ne tablent pas sur des réformes économiques d’envergure dans l’Hexagone, pas suffisamment importantes en tout cas pour permettre à la France de conserver son rang. Toutefois, si le Brexit devait aboutir à la partition du Royaume-Uni, via le départ de l’Écosse et de l’Irlande, le pays ainsi diminué attendra 2026 avant de retrouver sa sixième place.

Dans ce classement, les États-Unis conservent leur première position. La Chine rongera son frein jusqu’en 2032 avant de prétendre à la plus haute marche du podium. 2032, c’est également l’horizon où seule l’Allemagne sera présente en tant que nation européenne dans le top 5 du classement. En 2017, l’Inde dépassait déjà la France à la cinquième place…



Tags : france

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook