Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La SNCF choisit l'espagnol CAF pour ses rames Intercités





Le 18 Septembre 2019, par Olivier Sancerre

Pour ses nouvelles rames Intercités, La SNCF a choisi le meilleur rapport qualité/prix plutôt que le patriotisme industriel. L'entreprise va faire affaire avec l'espagnol CAF plutôt qu'avec Alstom.


Contrat à 700 millions d'euros

Alstom ne construira pas les 28 nouvelles rames Intercités commandées par la SNCF. L'entreprise publique a fait le choix du groupe espagnol CAF, qui va donc fournir ces trains destinés aux lignes Paris-Toulouse et Paris-Clermont. Un contrat d'un montant de 700 millions d'euros, qui n'atterrira pas dans les poches de l'industriel français.

La SNCF a expliqué que l'offre de CAF était s'était avérée être « la meilleure sur les critères de performance technique, d’innovation et de coût ». En creux, les observateurs pourront deviner que l'offre d'Alstom n'était pas au niveau sur ces trois critères pourtant décisifs.

Investissements en France

Si c'est le groupe espagnol CAF qui remporte le contrat, il profitera tout de même à l'emploi industriel en France, puisque les rames seront construites sur un site français, en l'occurrence celui de Bagnères-de-Bigorre dans les Hautes-Pyrénées. L'autre site choisi est celui de Beasain, dans le Pays Basque espagnol.

La SNCF explique que le site de Bagnères-de-Bigorre va se transformer en « campus industriel » avec une ligne de production et un centre de formation : « Le nombre d’emplois directs pourrait plus que tripler y passant très rapidement de 100 à 350 personnes », sans oublier les emplois indirects. 30 millions d'euros y seront investis par CAF.



Tags : SNCF

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook