Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La SNCF empoche plus de 3 milliards d'euros pour la vente d'Ermewa





Le 26 Avril 2021, par Olivier Sancerre

Pour renflouer des caisses mises à mal par les mesures contre l'épidémie, la SNCF vend quelques uns de ses actifs. Les wagons de fret de la filiale Ermewa ont trouvé preneur pour une somme supérieure à ce qu'en espérait l'entreprise publique.


Location de wagons de fret

Malgré la reprise d'une partie de la dette par l'État, la SNCF traine toujours un lourd boulet aux pieds : la dette de l'entreprise se monte à plus de 38 milliards d'euros. La pandémie n'a rien fait pour arranger les choses, bien au contraire : les mesures de restriction sanitaire pour enrayer les vagues successives ont réduit l'activité et donc, le chiffre d'affaires. Sans oublier les différents dispositifs promotionnels pour attirer de nouveau les voyageurs dans ses trains.

C'est pourquoi la vente de la filiale Ermewa est une bonne nouvelle. Cette société est spécialisée dans la location de wagons de fret. Basée à Paris, elle a à son actif 100.000 wagons et compte des clients dans des secteurs aussi variés que les mines, l'agro-alimentaire ou encore la construction. L'an dernier, malgré la crise sanitaire, Ermewa a enregistré un chiffre d'affaires de 489 millions d'euros et surtout, dégagé une marge conséquente de 271 millions d'euros.

Prochaine vente, Effia ?

De bons résultats donc, dans un contexte compliqué. C'est ce qui a sans doute propulsé les enchères concurrentielles bien au-delà des 2,5 milliards d'euros espérés par la SNCF. En bout de course, ce sont la Caisse des dépôts et placements du Québec et DWS, société allemande de gestion d'actifs, qui ont empoché Ermewa : le consortium créé pour l'occasion a signé un chèque de 3,2 milliards d'euros.

Les autorités de la concurrence doivent encore donner leur feu vert, néanmoins l'opération parait bien engagée. La SNCF va donc pouvoir combler une partie de sa dette et bénéficier aussi d'une plus grande marge de manœuvre pour ses futurs contrats de location : Ermewa va en effet devenir un fournisseur comme un autre qui va devoir faire face à la concurrence. La prochaine filiale de la SNCF qui pourrait être vendue serait Effia, qui gère des parkings.



Tags : SNCF

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook