Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La SNCF invente le Netflix du voyage





Le 28 Janvier 2015, par

La SNCF continue d'expérimenter avec sa filiale iDTGV. Le groupe met ainsi en place un abonnement illimité à ses trains low cost qui ressemble à Netflix ou Spotify… mais il ne s'agit évidemment pas de consommer des films ou de la musique à volonté !


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
L'abonnement mensuel est fixé à 59,99 euros par mois. Les clients de cette nouvelle offre originale pourront voyager autant qu'ils le désirent sur les lignes iDTGV. À l'image des forfaits « tout compris » que l'on peut trouver chez certains fournisseurs de contenus sur internet, exception faite que l'on parle ici de voyages.

iDTGVMAX est pourtant moins flexible que Netflix. Le volume d'abonnements est en effet limité à 10 000 abonnés, et visiblement les clients intéressés sont nombreux (il est vrai que l'aubaine est plus qu'attirante). En une poignée d'heures, ce sont ainsi plus de 1 000 forfaits qui ont été écoulés.

Une fois le précieux sésame numérique en poche, la sélection de son voyage est très simple : tout se déroule via l'application mobile iDTGV, où l'on sélectionnera son train et réservera sa place assise, jusqu'à 5 heures avant le départ. Celle-ci est garantie dans un wagon spécifique, dédié aux seuls « Maxtrotters » mais attention : pas plus de quarante sièges sont disponibles par ligne et évidemment, la réservation se comprend dans la limite des places disponibles.

iDTGVMAX se destine également aux seuls voyages de plus de trois heures. On ne pourra pas réserver pour ses proches ni sa famille, la carte étant nominative.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : idtgv, sncf

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook