Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La SNCF ne permet plus la vente des billets Prem's





Le 19 Octobre 2018, par

La SNCF ne permet plus de revendre des billets Prem's ou 100% éco. Depuis la fin du mois de septembre, l'entreprise n'édite plus de billets cartonnés : les nouveaux billets uniquement électroniques ne sont plus cessibles.


Mauvaise nouvelle pour les chasseurs de bonnes affaires. Le Parisien a relevé que depuis le 27 septembre, les billets en carton pour les voyages 100% éco ou Prem's n'existaient plus. Or, si ces derniers présentaient le nom de l'acheteur, le vendeur pouvait être quelqu'un d'autre. De fait, il était possible de vendre ces billets et ce sont de véritables plateformes en ligne qui se sont créées autour de cette possibilité. Mais la fin des billets imprimés y met un terme, puisque les nouveaux billets dématérialisés sont nominatifs et de fait, impossibles à vendre ou à céder à un tiers.

La SNCF explique que ces e-billets permettent à l'entreprise de réaliser des économies. Si le client perd son billet électronique, il peut être facilement réédité. Le tout, sans dégrader l'environnement… Des arguments qui se tiennent, et la SNCF indique que cette décision ne concerne que les billets non échangeables et non remboursables. Mais cela ne fait pas les affaires de ceux qui souhaitent échanger et revendre ces billets : une pétition est en ligne (plus de mille signatures à l'heure actuelle).

Il faut savoir que si le nom qui apparait sur le billet et celui du voyageur ne correspondent pas, le contrôleur est en mesure d'infliger une amende de 150 euros, à laquelle il faut ajouter le prix d'un nouveau billet. Mieux vaut donc jouer la prudence pour ne pas se retrouver pénalisé…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : SNCF

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Opinion



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"










Rss
Twitter
Facebook