Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La SNCF ne pourra pas ajouter plus de trains cet été





Le 8 Juin 2023, par La rédaction

Alors que la SNCF anticipe un record de trafic cet été, l'entreprise avertit que ses trains sont rapidement remplis et ne pourra pas ajouter de trains supplémentaires en dépit de la forte demande.


Une offre maximale déjà atteinte

Selon la SNCF, les réservations pour l'été sont déjà 20% plus élevées que l'année précédente, les Français ayant anticipé leurs achats de billets de train. L'entreprise prévoit ainsi un été record en termes de trafic. En conséquence, tout comme l'année dernière, les trains se remplissent très vite et pour certaines dates, comme le pont du 14-Juillet, ils sont déjà pleins. Cette forte demande signifie que ceux qui optent pour des achats de dernière minute risquent de ne pas trouver de place.

Malgré cette forte demande, il ne faut pas s'attendre à ce que la SNCF ajoute plus de trains. En effet, l'entreprise a clairement indiqué qu'aucune rame ne restera au garage cet été : l'ensemble du parc de TGV, soit 364 rames, sera opérationnel, ne laissant aucune réserve. « Tous nos trains vont sortir et sont en train d'être préparés pour l'été », a déclaré Christophe Fanichet, PDG de SNCF Voyageurs, repris par l'AFP. Il est à noter que certains TGV du parc ne seront pas disponibles en France car ils sont affectés au marché espagnol où la SNCF opère désormais deux lignes.

Les limites de l'expansion de l'offre de la SNCF

La question se pose de savoir pourquoi la SNCF n'a pas anticipé cette demande croissante et n'a pas fait en sorte d'augmenter sa flotte de trains. Il faut savoir que l'achat de TGV ne se fait pas du jour au lendemain : ces rames coûtent cher (30 millions d'euros l'unité) et nécessitent une commande bien à l'avance auprès des fabricants dont les carnets de commande sont déjà bien remplis.

La SNCF, comme ses concurrents, cherche à optimiser l'utilisation de ses rames, afin d'éviter d'avoir des trains qui roulent seulement pendant les périodes de pointe et restent au garage le reste de l'année, ce qui serait coûteux en termes de maintenance et ne rapporterait rien. Quant aux nouveaux TGV M construits par Alstom, il faudra attendre encore un moment avant qu'ils n'arrivent sur les rails français : les premières livraisons sont prévues pour l'année prochaine, au rythme de 12 rames par an.



Tags : SNCF

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook