Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La création d'emplois au ralenti au second trimestre





Le 11 Septembre 2018, par

La création d'emplois a marqué le pas au second trimestre. Les entreprises, attentistes, subissent le contre-coup du trou d'air de la croissance, sensible depuis le début de l'année.


Le marché du travail a fait du surplace entre les mois d'avril et de juin. L'Insee a relevé 12 500 créations nettes d'emploi durant cette période, alors qu'au premier trimestre les secteurs privé et public avaient créé 47 500 emplois. Le secteur public est le principal responsable de ce recul avec la suppression de 11 800 postes, en raison de la réduction des contrats aidés. Ces contrats, dont le volume a été réduit à 200 000 en 2018, ne sont d'ailleurs pas aussi « consommés » qu'ils le devraient.

En ce qui concerne le seul secteur privé, la création d'emplois atteint 24 300 postes, alors qu'elle s'établissait à 48 800 pendant les trois premiers mois de l'année. On est très loin du record de l'année 2017, durant laquelle les créations d'emplois se montaient à 90 000 par trimestre. Sur un an, le tableau n'est guère plus réjouissant puisque la hausse s'établit à 0,8% (207 600 créations de postes, dont 236 000 dans le secteur privé et une baisse de 28 300 dans le secteur public). Petite consolation, ce second trimestre marque le 13e trimestre consécutif de progression de la création d'emplois.

La situation ne devrait pas nécessairement s'améliorer. Le gouvernement a en effet revu à la baisse la prévision de croissance pour cette année : elle passera de 2% à 1,7%. La création d'emploi devrait s'en ressentir, puisque les entreprises préféreront attendre une amélioration de la situation avant d'ouvrir à plein les robinets des embauches. En conséquence, il faut aussi prévoir un taux de chômage qui devrait stagner en 2018.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : emploi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

















Rss
Twitter
Facebook