Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La licorne Blablacar lève 200 millions de dollars





Le 17 Septembre 2015, par

Blablacar, le spécialiste française du covoiturage, a finalement levé 200 millions de dollars, soit 40 millions de plus que ce qui avait été pressenti par la rumeur de ces derniers jours. Preuve de l'intérêt des investisseurs dans la petite start-up devenue grande.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
L'entreprise, qui en est à son quatrième tour de table, est maintenant valorisée à hauteur de 1,5 milliard de dollars, ce qui en fait une des « licornes » françaises (ces sociétés qui pèsent plus d'un milliard de dollars). Ce qui n'est pas si fréquent sur la scène des start-ups en France. En tout et pour tout, la totalité des levées de fonds de Blablacar s'élève à 300 millions de dollars.

Blablacar se présente comme « la plus grande communauté de covoiturage longue distance au monde », et le slogan n'est peut-être pas si galvaudé. Car la société est présente dans 19 pays à travers l'Europe et ailleurs. En juillet 2014, après une précédente levée de fonds, elle débarquait en Turquie et en Inde. Au printemps, elle acquiert son concurrent allemand Carpooling et Autohop (Hongrie).

L'entreprise ne fait pas mystère de sa volonté d'expansion à l'international. L'Amérique latine et le Brésil sont maintenant dans son collimateur, et l'année prochaine sera marquée par un déploiement en Asie. Autant dire qu'il faudra encore beaucoup d'argent frais pour soutenir cette croissance.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : blablacar

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook