Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La marque Sonia Rykiel de retour en 2020





Le 19 Décembre 2019, par Olivier Sancerre

La marque Sonia Rykiel va renaître de ses cendres l'année prochaine. Les fondateurs du site Showroomprivé ont acquis les actifs de la célèbre maison, placée en liquidation judiciaire en juillet.


Les actifs repris par les cofondateurs de Showroomprivé

Le placement en liquidation judiciaire de la maison Sonia Rykiel, en juillet dernier, avait été un crève-cœur. 131 salariés ont perdu leur emploi, six boutiques et quatre magasins de destockage ont fermé leur porte. Et c'était la fin d'une « griffe » connue et reconnue partout dans le monde, mais qui essuyait des difficultés financières de plus en plus importantes : l'an dernier, l'entreprise perdait 30 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires de 35 millions. Un gouffre, malgré le soutien des actionnaires qui, en sept ans, ont injecté 200 millions d'euros pour soutenir la marque. 

La disparition de la créatrice emblématique Sonia Rykiel, en août 2016, n'a fait que précipiter la mort de l'entreprise, fondée dans les années 60. La société n'ayant pas trouvé de repreneurs, le tribunal de commerce de Paris a prononcé la liquidation cet été. La justice a néanmoins autorisé la cession des actifs de la marque à Éric et Michael Dayan, les deux frères qui ont cofondé Showroomprivé. Ils ont la volonté de « faire rayonner la Maison Sonia Rykiel en France et à l’international, qui reste ainsi un fleuron du patrimoine français », comme ils l'expliquent dans un communiqué.

La marque entre les mains d'actionnaires français

La marque sera de retour en 2020, promettent les entrepreneurs, qui annoncent une « nouvelle aventure » pour Sonia Rykiel. Ils comptent mettre à profit leur « solidité financière » et leur « expertise dans ce secteur », qui seront les deux atouts indispensables pour « développer et donner un second souffle à la marque ». La marque reste pertinente aujourd'hui, selon les frères Dayan, elle est « avant-gardiste sur la libération de la femme ».

La marque Sonia Rykiel retrouve des actionnaires français, soulignent encore les repreneurs, alors que la fondatrice avait cédé en 2012 80% du capital de l'entreprise à Fung Brands, un fonds d'investissement chinois (celui-ci a acquis les 20% restants en 2016). Showroomprivé a généré 672 million d'euros de chiffre d'affaires l'an dernier, en réduisant ses pertes nettes à 4,4 millions.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook