Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La région PACA s'engouffre dans la concurrence dans les TER





Le 14 Décembre 2019, par François Lapierre

La concurrence dans les TER, c'est parti. La région Provence-Alpes-Côte-d'Azur est la première à se lancer dans une procédure d'ouverture au privé d'une partie de ses lignes de train express régionaux.


Une procédure attendue de longue date

C'est vendredi 13 novembre que la région PACA a voté le lancement d'une procédure de délégation de service public pour une partie de ses lignes de TER. En début d'année prochaine, les premiers appels d'offres seront lancés pour des lignes Marseille-Toulon-Nice, ainsi que pour des lignes autour de Nice. C'est une première pour la concurrence des TER, jusqu'à présent chasse gardée de la SNCF, qui sont financés par les régions. Le processus d'attribution sera regardé de très près par les autres régions intéressées pour l'ouverture à la concurrence de leurs propres lignes.

Renaud Muselier, le président Les Républicains de la région, a établi la feuille de route durant la séance plénière de la région. Ainsi, l'opérateur choisi sera connu en juin 2021. L'exploitation à proprement parler pourra débuter en 2022 entre Marseille et Nice, qui compte 7 allers-retours chaque jour. À partir de 2024, les 58 allers-retours autour de Nice pourront être exploités par un autre opérateur que la SNCF.

Plusieurs opérateurs intéressés

La région PACA signera des concessions pour dix ans, leur exploitation représentant 1,78 milliard d'euros. De quoi faire saliver les entreprises de transport qui ne manqueront pas de se précipiter au guichet afin de décrocher les contrats. Huit opérateurs, dont deux français, ont déjà montré des signes d'intérêt. Renaud Muselier, très optimiste, s'attend à bénéficier de « prix canonissimes », avec en plus « des trains à l'heure, des rabais et une qualité de service ».

La région Provence-Alpes-Côte-d'Azur était particulièrement pressée de se lancer dans la procédure d'ouverture à la concurrence, que la loi autorise depuis… le 3 décembre. Le conseil régional est en conflit avec la SNCF, qui ne répondrait pas suffisamment bien à ses besoins malgré l'argent versé par la région pour les TER.



Tags : SNCF

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"













Rss
Twitter
Facebook