Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La réouverture des frontières américaines fait respirer les compagnies aériennes





Le 9 Novembre 2021, par François Lapierre

Soulagement du côté des compagnies aériennes : les États-Unis ont levé toutes les restrictions sanitaires pour accueillir de nouveau des voyageurs de 33 pays. Bien sûr, ces derniers devront être vaccinés.


Les États-Unis de nouveau sur le radar

Une bouffée d'air frais, c'est ce que représente pour le trafic aérien la réouverture des frontières américaines le 8 novembre, après 18 mois de fermeture des frontières liée à la Covid-19. Les voyageurs vaccinés de 33 pays peuvent de nouveau voyager librement aux États-Unis. Jusqu'à présent, les voyages étaient fortement restreints pour les voyageurs de l'espace Schengen, le Royaume-Uni, la Chine ou encore l'Inde.

Cette levée des restrictions a fait grimper les recherches et les réservations de billets chez les principales compagnies aériennes desservant les États-Unis. C'est le cas de British Airways, qui a enregistré une hausse de 900% des recherches de vols et de séjours. American Airlines a de son côté vu une hausse de 66% des vols vers le Royaume-Uni ou encore de 40% vers l'Europe.

Des avions plus gros

En revanche, Air France se veut prudent. Selon un porte-parole, il n'y a pas d'avant et d'après 8 novembre. Les compagnies aériennes remplissent mieux leurs avions ou elles les changent contre des modèles plus gros (un Boeing 777 au lieu des Airbus 330, dans le cas d'Air France). Le nombre de vols augmente également, ils sont passés de 3 par jour, à 5. Mais le secteur attend surtout une forte hausse des réservations pour le printemps et l'été prochain.

Le retour à une activité normale prendra des années pour certaines compagnies aériennes, mais pour d'autres on y est déjà. C'est le cas de United qui est revenu au niveau d'avant la crise sanitaire. Les transporteurs attendent aussi le retour des voyages d'affaires qui sont la manne du secteur. En attendant, elles misent sur les touristes avec plus de trajets directs.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook