Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La richesse mondiale a progressé en 2015, mais moins qu’en 2014





Le 7 Juin 2016, par

Le monde est un peu plus riche depuis l’an dernier : en 2015, la richesse mondiale a progressé 5,2%, d’après le décompte du Boston Consulting Group. Mais ce chiffre est moins élevé qu’en 2014, où la progression de la richesse avait été de 7,5%.


De plus, et comme toujours, la richesse est entre les mains d’une poignée de ménages. Aux États-Unis, le pays le plus riche du monde, le patrimoine a globalement augmenté de 2%, mais les millionnaires en possèdent 62%. En tout, la richesse du pays est supérieure à 60 000 milliards de dollars.

La France de son côté fait mieux que les États-Unis, mais aussi que la moyenne européenne avec une progression de la richesse des ménages de 5%, contre 4% pour l’Europe de l’Ouest. C’est bien simple, la France affiche un des taux les plus élevés de toute l’Europe. Les ménages qui possèdent entre 1 et 20 millions de dollars ont vu leur richesse augmenter de 10%, contre 2% pour ceux qui détiennent 1 million de dollars.

Les raisons pour lesquelles la progression mondiale de la richesse des ménages a baissé en 2015 par rapport à l’année précédente sont simples : les actifs financiers ont proposé des rendements plus faibles, tandis que la croissance mondiale a décéléré. 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : richesse

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement