Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La taxe foncière va fortement augmenter en 2023





Le 20 Décembre 2022, par Paolo Garoscio

Les propriétaires immobiliers de France doivent se préparer : l’augmentation de la taxe foncière en 2023 pourrait dépasser des records. En cause : la forte inflation qui frappe le pays. Elle influence à la fois directement la hausse de la taxe foncière, mais aussi les coûts des collectivités locales. Et ces dernières pourraient avoir tendance à compenser aux dépens des propriétaires.


7,1% : la hausse minimum de la taxe foncière en France en 2023 ?

Premier effet de l’inflation qui frappe l’Hexagone : le taux record de l’IPCH (indice des prix à la consommation harmonisé) pour le mois de novembre 2022. Selon les données de l’Insee publiées le 15 décembre 2022, il atteint 7,1%. C’est ce taux qui va être utilisé pour revaloriser les valeurs locatives cadastrales… qui sont la base de calcul de la taxe foncière.

De fait, les Français doivent s’attendre à ce que la taxe foncière augmente d’au moins autant. Mais les collectivités locales peuvent aussi faire évoluer leurs propres taux. C’est ce qui est arrivé en 2022. Malgré un IPCH en novembre 2021 de 3,4%, la taxe foncière en 2022 avait augmenté de 4,7% en moyenne dans le pays.

Un trou dans les recettes fiscales locales à venir

L’inflation n’épargne par ailleurs pas les collectivités. Les augmentations des prix de l’énergie les frappent de plein fouet, tout comme la question des revendications salariales. Sans compter les coûts liés au carburant, également en forte hausse en 2022. Résultat : alors que les dotations de l’État sont en baisse, les collectivités locales voient leurs frais augmenter.

Et ce n’est pas terminé. En 2023 sera supprimée définitivement et pour tous la taxe d’habitation. Elle était encore partiellement payée par les 20% des ménages les plus aisés en France en 2022, mais c’est terminé. Une énième baisse des rentrées fiscales, donc, qui incitera d’autant plus les collectivités à compenser par une augmentation de la taxe foncière, qu’elles perçoivent.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook