Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La voiture reste indispensable pour le déplacement d’une majorité de Français





Le 13 Mars 2019, par La Rédaction

Les Français se disent dans leur majorité satisfaits des différentes offres locales de transport. Mais à y regarder de plus près, les opinions diffèrent selon que l’on habite dans une zone urbaine ou une zone rurale.


55% des Français sont satisfaits des transports disponibles près de chez eux, selon une étude Opinionway réalisée pour le compte de Trainline, une application mobile de voyages. C’est une majorité bien sûr, mais cela signifie aussi qu’une proportion non négligeable de Français ne sont pas satisfaits de l’offre locale de transports (43%). C’est en Ile-de-France que le taux de satisfaction est le plus important, il s’élève à 64%. Dans les villes de moins de 20 000 habitants, la satisfaction tombe à 45%. Pour ceux qui résident dans les communes de moins de 2 000 habitants, le taux d’insatisfaction est très élevé : 63%.

Les différences d’appréciation des offres de transport entre les zones urbaines et les zones rurales sont donc particulièrement importantes et montrent une fracture territoriale qui participe du sentiment de déclassement d’une partie des Français. Un grand nombre d’entre eux se sont sans doute retrouvés dans le mouvement des « gilets jaunes ». Autre enseignement de l’enquête : la dépendance à la voiture, y compris dans les zones très urbaines. En Ile-de-France, près de la moitié des habitants disent n’avoir que la voiture pour se déplacer (30% d’entre eux utilisent prioritairement la voiture).

Ce taux de dépendance automobile grimpe à 74% pour les habitants des villes de moins de 20 000 habitants, et même à 84% pour ceux qui résident dans les communes de moins de 2 000 habitants. Pour plus de 7 Français sur 10, la voiture est la voiture est l’unique mode de transport qu’ils peuvent utiliser facilement. De quoi donner matière à réflexion, alors que la loi d’orientation sur les mobilités va être présentée sous peu.



Tags : transports

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook