Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Lapeyre lâché par sa maison mère, Saint-Gobain





Le 14 Octobre 2019, par Nicolas Boutin

En difficulté, la chaîne de bricolage Lapeyre a été mise en vente par l’entreprise Saint-Gobain.


En difficulté depuis des années

C’est une rumeur qui enflait depuis quelques temps. D’après Europe 1, la chaîne de bricolage Lapeyre a été mise en vente par l’entreprise française Saint-Gobain, spécialiste de la production et la distribution de matériaux. Les syndicats ont été informés le 25 septembre dernier, lors du lancement de la vente de Lapeyre.

La chaîne de magasin est en difficulté depuis plusieurs années. Une situation économique qui ne favorise pas la vente de l’enseigne qui compte 128 magasins et 3.600 collaborateurs. Selon les syndicats, cette difficulté résulte du manque d’intérêt de la part des clients. « Tout le monde connait Lapeyre, mais personne ne sait pourquoi ils ont intérêt à venir chez eux », rapportent-ils à Europe 1.

Un risque pour les employés ?

Le délégué syndical CGT de Lapeyre, Hervé Grillon, fait part devant les micros de « deux risques majeurs ». Le premier serait l’objectif de bénéfices pour un potentiel repreneur qui pourrait coûter le poste de plusieurs dizaines d’employés. Le second, c’est le redressement en cas d’absence d’offres de rachat, qui pourrait également réserver un triste sort pour les salariés.

Le syndicat craint donc une « casse sociale ». De son côté, Saint-Gobain précise qu’aucun calendrier n’a encore été défini et qu’il s’agit là, que du début du processus de vente.



Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook