Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Large confiance de l'Assemblée pour le gouvernement d'Edouard Philippe





Le 4 Juillet 2017, par

La session extraordinaire du Parlement s'est ouverte ce mardi 4 juillet, suite au discours sur la politique générale d'Edouard Philippe devant l'Assemblée et le vote de confiance qu'il a demandé — et obtenu.


Le Premier ministre et son gouvernement ont obtenu la confiance de l'Assemblée, à une large majorité. Outre l'approbation attendue des 351 députés de La République en Marche et du MoDem, Edouard Philippe a enregistré l'appui de 12 députés Les Républicains-UDI regroupés au sein du groupe des « Constructifs » et de quelques députés de gauche. En tout, 370 voix pour, 67 contre et 129 abstentions.

Sans surprise, le groupe de la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon (17 députés), une bonne partie des élus communistes, ainsi que ceux du Front national ont voté contre. Chez les Républicains, 75 députés se sont abstenus sur 100 ; la Nouvelle Gauche, le groupe constitué par le Parti socialiste, s'est abstenue. Le Premier ministre s'est dit « très heureux » de ce vote et observe que la confiance se soit exprimée « un peu au-delà encore des groupes qui constituent la majorité ».

Le gouvernement se sait maintenant attendu sur ses réformes. Pendant son discours de politique générale, le locataire de Matignon a donné un calendrier sur les principales réformes, notamment les réformes fiscales. Plusieurs d'entre elles vont être repoussées à l'année prochaine étant donné le dérapage financier de 8 milliards d'euros observé par la Cour des comptes et imputable à l'ancienne équipe au pouvoir.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : gouvernement

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook