Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le « cartel du lino » épinglé par la justice





Le 20 Octobre 2017, par Olivier Sancerre

Le marché français du revêtement de sol a été dominé par trois fabricants qui, depuis les années 90, se sont entendus sur le dos des consommateurs pour maintenir des prix élevés. Le « cartel du lino » a été condamné à une amende salée.


L'Autorité de la concurrence a infligé une amende de 302 millions d'euros aux groupes Forbo, Gerflor et Tarkett, ainsi qu'au syndicat professionnel qui régit le milieu. Le régulateur a jugé que ce groupe d'entreprises a formé un cartel illégal pour bloquer la concurrence et fixer des tarifs élevés. Les fabricants ont usé de procédés élaborés pour s'entendre entre eux : réunions secrètes dans des hôtels et des lignes téléphoniques dédiés à l'entente, rien n'a été laissé au hasard.

L'enquête sur ce cartel du lino a débuté en 2013, suite à un signalement auprès de la DGCCRF, la direction de la répression des fraudes. En marge des réunions du syndicat professionnel du revêtement de sol, le SFEC, les trois entreprises ont commencé à échanger des informations sur leurs parts de marché ainsi que leurs prévisions commerciales. Puis, à partir de 2001, des réunions discrètes ont été organisées afin de fixer des prix en dessous desquels il était impossible de descendre. Les trois sociétés élaboraient également les stratégies à adopter avec certains clients.

Une « charte » a même été mise en place en 2002 afin d'éviter qu'un des fabricants ne se lance dans un « dangereux marketing vert » : pas question d'évoquer les performances environnementales des produits ! Tarkett est l'entreprise qui écope de la plus lourde amende (165 millions), suivi par Forbo (75 millions) et Gerflor (62 millions). Le syndicat SFEC devra s'acquitter de 300 000 euros.



Tags : justice

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook