Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le Brexit bute sur la question irlandaise





Le 3 Décembre 2017, par

Londres est encore très loin d'une solution avec Bruxelles dans le dossier épineux du Brexit. Certes, il semble qu'un accord sur le montant de la facture que devra acquitter le Royaume-Uni ait été trouvé. Mais il reste toujours le problème de la frontière entre les deux Irlande.


En 1998, les accords de paix — qui ont mis fin à trente ans de conflits dans l'Ulster — effaçaient la frontière entre l'Irlande et l'Irlande du Nord. Le Brexit vient brouiller les cartes, l'Irlande restant solidement ancrée dans l'Union européenne, mais plus l'Irlande du Nord. Dublin refuse l'éventualité du rétablissement d'une frontière physique, et a proposé que des règles économiques spécifiques soient instaurées en Irlande du Nord, des règles qui ne s'appliqueront donc pas dans le reste du Royaume-Uni une fois le Brexit effectif, en mars 2019.

Londres a toujours refusé cette solution. Or, le rétablissement d'une nouvelle frontière après le divorce est de nature à créer un ralentissement économique dans les deux pays frontaliers. Sans oublier le risque pour le maintien de la paix. Bruxelles tient à obtenir de Londres une solution qui satisfasse toutes les parties avant d'entamer les discussions sur les accords commerciaux entre le pays et le reste de l'Union. Un conseil européen aura lieu les 14 et 15 décembre prochains, qui décidera de la suite des négociations. Mais l'UE exige une « offre définitive » sur la question irlandaise dès ce lundi 4 décembre pour avoir le temps de l'étudier.

Donald Tusk, le président du Conseil européen, a déclaré à Dublin que si la proposition britannique ne convenait pas à l'Irlande, elle ne satisfera pas non plus l'Union européenne. Il est impensable de laisser le Brexit « détruire » l'accord de paix, a-t-il ajouté. En l'espèce, les revendications irlandaises sont aussi celles de Bruxelles. Autant dire que le gouvernement britannique va devoir proposer une solution d'équilibriste.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Brexit

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook