Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le LEP va-t-il voir son taux d’intérêt dépasser les 6% par an ?





Le 15 Novembre 2022, par Paolo Garoscio

L’accélération de l’inflation en France a déjà produit des effets positifs sur les livrets d’épargne réglementés. Leur taux de rémunération annuelle a quadruplé entre début janvier et début août 2022. Mais un produit en particulier bat des records en termes de taux d’intérêt : le Livret d’Épargne Populaire (LEP).


Plus de 4% par an pour le LEP depuis le 1er août 2022

Moins connu et moins répandu que le Livret A et le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS), le Livret d’Epargne Populaire (LEP) a un avantage : il protège de l’inflation. Contrairement aux deux autres livrets défiscalisés, dont le taux d’intérêt est fixé par le gouvernement, le LEP est toujours indexé sur l’inflation enregistrée en France sur l’année, selon les données de l’Insee.

Or, l’inflation est élevée : elle a dépassé les 6% en octobre 2022. En juin 2022, elle était encore relativement faible, mais avait atteint 4,6% ce qui explique que le 1er août 2022, le taux d’intérêt du LEP avait été augmenté pour atteindre ce niveau, le mois de référence étant juin. Depuis lors, le taux du LEP est plus de deux fois supérieur à celui des Livrets A et LDDS (2%).

Un taux qui dépasserait les 6% en 2023

Le même mécanisme d’indexation sur l’inflation va entrer en jeu le 1er février 2023, date de la future revalorisation du taux d’intérêt des livrets réglementés. S’il est difficile d’anticiper la décision de l’exécutif concernant les Livrets A et les LDDS, pour le LEP la hausse ne fait aucun doute. Ce sera l’inflation du mois de décembre 2022 qui sera prise comme référence, et elle est attendue très élevée. Elle pourrait dépasser les 6% sur un an, faisant atteindre le même niveau au taux d’intérêt du LEP.

Néanmoins, tous les Français ne pourront pas bénéficier de ce taux historiquement élevé. Le LEP est réservé aux ménages les plus modestes, sur conditions de ressources. Son plafond est largement inférieur à celui des deux autres livrets réglementés : 7.700 euros. Mais il peut être ouvert en parallèle des deux autres, à hauteur d’un par personne.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook