Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le Portugal devrait échapper aux sanctions européennes





Le 18 Juillet 2016, par

Le Portugal est dans le collimateur de la Commission européenne. Le pays est en effet menacé de sanctions en raison de son dérapage budgétaire. Le Portugal s’était engagé à passer sous les 3% de déficit l’an dernier, mais sans y parvenir.


Et de loin, puisque le Portugal a affiché un déficit de 4,4% en 2015. Un dérapage dû en grande partie au sauvetage de la banque Banif, opéré en décembre. Malheureusement pour Lisbonne, cette opération a creusé le déficit budgétaire du pays. Et Bruxelles n’a pas vraiment apprécié, comme on l’imagine.

La Commission européenne a la possibilité de sanctionner le Portugal avec une amende pouvant aller jusqu’à 0,2% du PIB du pays. Cependant, Pierre Moscovici le commissaire aux Affaires économiques a déclaré qu’ils souhaitait que lq sanction soit de « zéro ». Il faut dire que le pays fait les efforts qu’il faut pour expliquer sa situation et plaider sa cause auprès des instances européennes.

Le gouvernement portugais s’est ainsi dit prêt à adopter toutes les mesures budgétaires qui permettront de corriger un dérapage, a expliqué Mario Centeno, le ministre des Finances du pays. Les dépenses ont ainsi été gelées à hauteur de 346,2 millions d’euros; ce qui représente 0,2% du PIB. Des postes budgétaires qui ne seront pas « dégelés », a promis le ministre. Le Portugal assure enfin que son déficit descendra à 3% du PIB cette année.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : portugal

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook