Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le Royaume-Uni s'apprête à activer le Brexit





Le 13 Mars 2017, par

Le Royaume-Uni s'apprête à faire un saut dans l'inconnu. C'est en effet cette semaine que Theresa May devrait activer l'article 50 du traité de Lisbonne, une première qui signifie la sortie du pays de l'Union européenne.


Le gouvernement britannique est en attente du résultat du vote par la chambre des communes du texte qui lui donnera les mains libres pour couper les ponts avec l'Union européenne. Cette action lancera officiellement les négociations avec Bruxelles, qui pourront durer deux ans pendant lesquels il s'agira de défaire tous les liens entre le Royaume-Uni et le continent. Une tâche ardue, qui va néanmoins débuter de la meilleure des manière pour Theresa May.

Le Royaume-Uni est en effet en pleine forme. Les craintes des partisans du « remain », qui prédisaient une apocalypse économique si le résultat du référendum de juin dernier leur était défavorable, ont eux tout faux. Bien au contraire, l'économie du pays a fait preuve d'une résilience exemplaire : avec 2% de croissance en 2016, le Royaume-Uni a fait mieux que la plupart des pays européens. Et le taux de chômage de 4,8% est du jamais-vu depuis l'été 2005.

Mais le gouvernement britannique sait que la situation pourrait se dégrader dans les mois et les années à venir. Les premiers signes annonciateurs commencent à inquiéter les économistes, à l'instar de l'inflation qui redémarre (+1,6% l'an dernier) et de l'investissement des entreprises qui recule (-1,5%). D'ailleurs, le gouvernement prévoit une croissance en légère baisse pour 2017 (1,6%) et 2018 (1,7%).


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : brexit

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook