Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le Smic atteindra 9,61 euros au 1er janvier selon FO





Le 17 Décembre 2014, par

Le syndicat Force ouvrière a fait ses calculs. Reste au gouvernement d’annoncer le niveau officiel. D’après l’organisation, le Smic devrait atteindre 9,61 euros brut de l’heure au 1er janvier prochain, après la revalorisation habituelle du début d’année. Pas de coup de pouce à l’horizon, en revanche.


@Shutter
@Shutter

Le salaire minimum augmentera bien au 1er janvier prochain, mais sans coup de pouce supplémentaire de la part du gouvernement comme cela avait été annoncé précédemment.

 

Basé sur un mécanisme d’augmentation lié à l’inflation, le salaire minimum devrait donc atteindre au 1er janvier prochain la somme de 9,61 euros brut de l’heure, soit une augmentation de 0,8 % par rapport à son niveau actuel. C’est ce que révèle le syndicat Force ouvrière, après une estimation basée sur les données de l’Insee.

 

Reste au gouvernement d’annoncer officiellement la hausse. Ce qui devrait être fait jeudi 18 décembre, lors de la réunion de la Commission nationale de la négociation collective. Actuellement, le salaire minimum culmine à 9,53 euros bruts, soit 1445, 38 euros mensuels. Il devrait donc augmenter de 8 centimes d’euro.

 

Mais les salariés payés au Smic ne doivent pas s’attendre à une autre augmentation. Michel Sapin avait annoncé le 4 décembre dernier qu’il n’y aurait pas de coup de pouce au Smic, une revalorisation supplémentaire qui coûterait trop cher à l’Etat. « Il y a un mécanisme d’indexation du Smic, donc il augmentera en fonction de l’indexation qui est prévue » avait-il précisé.



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook