Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le chômage a fortement reculé en 2019





Le 27 Janvier 2020, par Olivier Sancerre

Le chômage a baissé en France au dernier trimestre de l'an dernier et sur l'ensemble de 2019. Une bonne nouvelle qui est le résultat des réformes mises en place par le gouvernement, assure Bruno Le Maire.


Toutes les catégories en baisse

Le nombre de demandeurs d'emploi de la catégorie A, c'est-à-dire sans activité, s'est établi à 3,553 millions de personnes en fin d'année dernière. C'est une baisse de 3,3% par rapport à la fin de l'année 2018 (3,674 millions de personnes). Sur le quatrième trimestre, le recul est de 1,7%, soit 63 000 inscrits en moins. C'est la plus forte baisse depuis le troisième trimestre 2017, relèvent le ministère du Travail et Pôle emploi. La baisse est tout aussi sensible pour les catégories A, B et C : sur un an, elle est de 3%, un total de 5,740 millions de chômeurs (176 000 personnes de moins d'une année sur l'autre). Le recul sur le dernier trimestre s'établit à 1,6%.

Sur l'ensemble de l'année, la baisse est de 2,2% pour les chômeurs toutes catégories, soit 6,415 millions de personnes. Dans la catégorie A, tous les âges sont concernés par ce recul du chômage : -1,4% pour les moins de 25 ans, -4% pour 25 à 49 ans, -2,1% pour les 50 ans et plus. Bruno Le Maire, au micro de Franceinfo, s'est félicité d'un taux qui sera « l’un des plus faibles des quinze dernières années ».

Le résultat des réformes du gouvernement, pour Bruno Le Maire

Le ministre de l'Économie a redit l'objectif du gouvernement : atteindre le plein emploi, c'est à dire 7% de chômage d'ici la fin du quinquennat en 2022… et même plus loin puisqu'il a évoqué un taux « autour de 5% » sans toutefois donner d'échéance. « Il faut être encore plus ambitieux pour les Français », a-t-il assuré. 

Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, a de son côté et à plusieurs reprises, affirmé vouloir atteindre les 7% dans deux ans. Pour y parvenir, l'exécutif met en avant ses réformes « qui doivent permettre de faire baisser le chômage de masse ». Des réformes qui font « enfin baisser le chômage, qui est le vrai problème économique et social de notre pays », a rebondi Bruno Le Maire.



Tags : chômage

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook