Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le chômage au plus bas en Grande-Bretagne





Le 15 Juin 2016, par

Alors que le pays vote le 23 juin pour sa sortie ou son maintien dans l'Union européenne, le chômage a rarement été aussi bas en Grande-Bretagne. L'économie du pays est en pleine forme.


Et par conséquent, le taux de chômage a atteint un niveau plancher inédit depuis dix ans : tout juste 5%, d'après l'Office nationale de la statistique. Le nombre de chômeurs en Grande-Bretagne s'établit à 1,671 million.

Sur la période de trois mois se terminant à la fin du mois d'avril, l'économie britannique a permis de baisser le nombre de chômeurs de 20 000 personnes. Ce taux de 5% est encore meilleur que celui avancé par les économistes, qui pariaient sur 5,1%.

La population active ayant un emploi a progressé de 55 000 personnes, soit un taux d'emploi rarement vu outre Manche : il s'établit à 74,2%. Qui dit pression à la baisse sur le taux de chômage, dit aussi progression des salaires ; ils sont effectivement en hausse de 2,3% sur ces trois mois.

Ces bons chiffres seront-ils contrariés par la perspective du Brexit ? Et si la Grande-Bretagne quittait pour de bon l'UE, quelles seraient les conséquences sur l'économie du pays ? C'est la question que tout le monde se pose, mais personne n'a la réponse…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : brexit

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"
















Rss
Twitter
Facebook