Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le conseil d'administration de Twitter met en place son plan anti-Elon Musk





Le 19 Avril 2022, par Olivier Sancerre

L'offre publique d'achat hostile menée par Elon Musk ne ravit pas le conseil d'administration de Twitter, malgré la somme mise sur la table par le fantasque milliardaire. La direction du réseau social a décidé de mettre en œuvre une « pilule empoisonnée ».


L'appétit d'Elon Musk

Comment empêcher l'homme le plus riche du monde d'acquérir Twitter ? Le patron de Tesla et de SpaceX, Elon Musk, a annoncé il y a quelques jours son intention d'acheter la majorité des actions du réseau social, après avoir acquis un peu plus de 9% du capital de l'entreprise californienne. Le conseil d'administration a par la suite invité Elon Musk à siéger, mais cela aurait eu pour effet de l'empêcher d'acquérir autant d'actions qu'il l'aurait voulu.

D'où la solution de l'OPA : Musk propose 43,4 milliards de dollars, alors que la valorisation boursière de l'entreprise tourne autour de 36 milliards. L'entrepreneur a affirmé avoir les fonds suffisants pour réaliser l'opération, il a même annoncé avoir un « plan B » en cas d'opposition du conseil d'administration. Peut-être sera-t-il obligé de le mettre en œuvre : la direction de Twitter a en effet décidé de se battre contre le projet du milliardaire.

Une « pilule empoisonnée »

Le conseil d'administration du réseau social a annoncé mettre en œuvre un mécanisme surnommé « pilule empoisonnée » dans le jargon financier. Le principe est de « réduire la possibilité qu’une entité, une personne ou un groupe ne prenne le contrôle de Twitter en accumulant des titres sur le marché sans payer à tous les actionnaires une prime appropriée ou sans donner suffisamment de temps au conseil d’administration pour prendre des décisions éclairées », explique le groupe dans un communiqué.

L'idée est la suivante : dès qu'Elon Musk atteint le seuil des 15% d'actions en sa possession, les autres actionnaires pourront en acheter à prix réduit. Une manière de diluer les positions d'Elon Musk, qui devra dès lors débourser encore plus d'argent pour acheter de nouveaux titres…



Tags : twitter

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook