Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le déficit commercial de la France se creuse de 5,8 milliards d'euros en septembre





Le 8 Novembre 2013, par

Les mauvaises nouvelles s'enchaînent pour le gouvernement. Le déficit commercial de la France s'est creusé en septembre de 5,8 milliards d'euros, contre 5,1 milliards d'euros pour le mois d'août dernier, selon un communiqué publié ce vendredi par le ministère de l'Economie.


Le déficit commercial s'est creusé, plombé notamment par une baisse des exportations d'Airbus.
Le déficit commercial s'est creusé, plombé notamment par une baisse des exportations d'Airbus.
Une dégradation qui s'expliquerait, selon le ministère par une évolution plus forte des importations que celle des exportations. Ces dernières auraient d'ailleurs pâti du net repli des livraisons d'Airbus, qui n'ont pas été compensées par un "grand contrat spatial" et le "redémarrage des ventes d'automobiles, de produits pharmaceutiques et de machines industrielles".

Dans le détail, les exportations se sont élevées à 36,7 milliards d'euros. Et ce sont les ventes de matériel industriel qui progressent le mieux après un mois d'août en creux, grâce notamment à un rebond des ventes de produis pharmaceutiques, des machines industrielles, des machines de matériel électrique, de métaux et de matériel de guerre.

Côté transports, les évolutions sont plus contrastées. Les exportations de véhicules automobiles se portent bien mieux, tout comme celles de l'industrie spatiale, mais celles des avions Airbus diminuent fortement. On dénote également un fléchissement des exportations de produits agricoles et de produits chimiques.

En ce qui concerne les importations, elles s'élèvent à 42,5 milliards d'euros et progressent particulièrement du fait de fortes dépenses énergétiques et d'achats importants de produits manufacturés.


Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook