Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le déficit commercial de la France se creuse en juin





Le 8 Août 2017, par

Le déficit commercial de la France s'est établi à 4,7 milliards d'euros pour le mois de juin, selon le décompte des Douanes. C'est une déception étant donné la performance — relative — de l'économie française en mai, puisque le déficit commercial du pays n'avait été « que » de 4,4 milliards d'euros.


Comment expliquer cette contre-performance ? L'industrie navale est largement la raison pour laquelle le déficit commerciale de la France a plongé en juin. Les chantiers navals de Saint-Nazaire ont livré au mois de mai à l'italo-suisse MSC le Meraviglia, plus grand paquebot de croisière jamais construit en Europe. Les exportations avaient alors augmenté de 5%… Mais en juin, STX France n'a pas livré de bâtiment, contribuant au recul de 2,8% des exportations tricolores.

Les secteurs des industries aéronautique et automobile sont également en cause avec des ventes en recul alors qu'elles pointaient à la hausse en mai. Il reste néanmoins à l'industrie française des motifs de satisfaction. C'est le cas par exemple des hydrocarbures, avec des importations qui ont baissé pour les produits raffinés et pour les hydrocarbures naturels, soulignent les Douanes. Dans les secteurs de l'industrie spatiale, du textile et de la pharmacie aussi, les achats à l'étranger ont reculé par rapport aux ventes.

Le solde de la France vis à vis des États-Unis s'est creusé alors qu'il s'était équilibré. En cause, les ventes en recul du secteur aéronautique et la hausse des approvisionnements, notamment l'énergie. La situation est mieux orientée avec les partenaires européens de la France, avec des importations qui se sont plus repliées que les exportations. Quant à l'Asie, le déficit commercial s'améliore.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement