Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le déficit commercial français s’alourdit en mars





Le 7 Mai 2019, par Olivier Sancerre

La France a continué de creuser son déficit commercial au mois de mars. Il atteint même son niveau le plus élevé depuis six mois.


La France importe plus qu’elle n’exporte. En particulier des hydrocarbures, selon les statistiques fournies par les Douanes ce mardi 7 mai. Au mois de mars, le déficit commercial de l’Hexagone atteignait 5,32 milliards d’euros, contre 4,1 milliards en février (ce dernier chiffre a été revu à la hausse). Au premier trimestre, la France accuse une balance commerciale négative de 13,7 milliards d’euros. Petite consolation : c’est moins que le déficit commercial des trois premiers mois de 2018, qui s’établissait à 14,7 milliards d’euros. Malgré tout, il n’y a guère de raison de pavoiser !

Car les importations ont fortement augmenté en mars, de 3,6%. En février, la hausse avait été de 0,5%, et de 0,3% seulement en janvier. En valeur, les importations du mois de mars ont représenté un total de 48,5 milliards d’euros (+1,7 milliard). La France a acheté davantage d’hydrocarbures, alourdissant le déficit énergétique du pays de 1,2 milliard d’euros par rapport au mois de février. En mars, le déficit des produits manufacturés a lui aussi augmenté à 4,1 milliards (contre 3,7 milliards le mois précédent). 

Si le déficit commercial de la France s’est réduit avec les pays de la zone euro, il n’en reste pas moins négatif avec 3,3 milliards en mars (contre 3,4 milliards en février). Il s’est légèrement alourdi en revanche avec les autres pays de l’Union européenne : 2,77 milliards d’euros, contre 2,72 milliards en février. Et franchement dégradé avec les pays hors Europe, à 4,2 milliards en mars, soit 1,2 milliard de plus.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook