Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le déficit commercial recule en novembre





Le 8 Janvier 2017, par

Le déficit commercial de la France est toujours largement négatif : le pays importe plus qu’il n’exporte. Ce n’est pas nouveau, et ce déficit s’aggrave encore malgré un rebond des exportations.


En novembre, le déficit a été de 4,38 milliards d’euros, alors qu’il était de 5,15 milliards le mois précédent. Sur les onze premiers mois de l’année, le déficit cumulé atteint 45,96 milliards d’euros, alors qu’il était de 41,20 milliards l’année précédente. Pas de quoi pavoiser donc, mais plusieurs signes montre que les résultats devraient s’embellir dans les mois à venir.

En novembre, les exportations ont en effet enregistré un rebond de 5,3% par rapport au mois d’octobre. Une première depuis juin 2015, rapporte les Douanes sur la base d’un rapport CVS/CJO. La France a exporté 38,8 milliards d’euros d’équipements en novembre, grâce surtout aux performances des secteurs aéronautique, spatial et naval. Les livraisons d’Airbus (32 appareils en novembre) ont ainsi représenté 2,64 milliards d’euros. En octobre, l’avionneur avait livré 22 unités, soit 1,87 milliard.

Mais les importations ont été encore plus importantes : 43,2 milliards d’euros de biens en tout genre, du jamais vu depuis le mois d’août 2012 avec une progression de 2,8%. L’énergie en particulier a représenté une grosse part de cette hausse, notamment à cause d’une augmentation des approvisionnements d’hydrocarbures.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook