Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le français est la seconde langue la plus enseignée dans l'Union européenne





Le 26 Février 2017, par

Quelle est la place de la langue française au sein de l'Union européenne ? Contre toute attente, elle tient plutôt bien son rang à en croire la dernière étude Eurostat sur le sujet !


Le français s'exporte bien au delà des frontières de l'hexagone. La langue de Molière est la seconde langue la plus apprise au sein de l'Union européenne. Le français se positionne loin derrière l'anglais, qui tient la dragée haute puisqu'elle est apprise par 97,3% des étudiants ; c'est 33,8% seulement pour le français, qui se place tout de même devant l'allemand (23,1%) et l'espagnol (13,6%). L'italien n'a droit qu'à un tout petit pourcentage, à savoir 1,1%.

Si le français est la deuxième langue la plus enseignée dans l'Union européenne, les jeunes Français restent toujours aussi peu férus de langues étrangères. Eurostat explique ainsi que 56,7% des élèves du premier cycle de l'enseignement secondaire apprennent au moins deux langues en France. C'est moins que la moyenne européenne, qui est de 58,8%.

La France fait donc, dans ce domaine, bien pâle figure face à d'autres pays de l'Union, comme le Luxembourg où le pourcentage d'élèves apprenant deux langues est de… 100%, tout simplement. Les taux sont aussi très importants en Finlande (98,4%), en Italie (95,8%). Les jeunes Français peuvent néanmoins se dire qu'ils font mieux que leurs homologues allemands (34,5%) ou belges (27,3%).


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : français

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook