Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le groupe Casino veut vendre des magasins à Intermarché





Le 30 Mai 2023, par François Lapierre

En proie à une dette significative, le Groupe Casino a officiellement initié une procédure de conciliation pour renégocier son endettement. Parallèlement, il annonce son intention de vendre une centaine de ses supermarchés et hypermarchés à Intermarché.


Procédure de conciliation pour le groupe Casino

Le Groupe Casino a annoncé l'ouverture d'une procédure de conciliation par le tribunal de commerce de Paris. Cette démarche, envisagée pour une période initiale de quatre mois, concerne Casino et ses filiales, dont Monoprix et Franprix. Elle vise à négocier un accord avec ses créanciers pour restructurer sa dette financière, évaluée à 6,4 milliards d'euros à fin 2022. La procédure, qui n'impactera pas les relations du groupe avec ses partenaires opérationnels et ses salariés, suit la suspension de la cotation de son action en Bourse en amont de cette annonce.

Parallèlement à cette démarche, le Groupe Casino a dévoilé un accord avec Intermarché pour la vente de plus d'une centaine de ses points de vente en France. Cette cession, qui représente un chiffre d'affaires de 1,15 milliard d'euros, concerne des hypermarchés, supermarchés, et enseignes de proximité. Toutefois, cet accord reste conditionné à l'approbation des représentants du personnel et des autorités compétentes.

Cession de points de vente à Intermarché

Intermarché s'est également engagé à acquérir d'autres magasins dans les trois prochaines années, soit 500 millions d'euros de chiffre d'affaires supplémentaires. Néanmoins, ce changement d'enseigne soulève des inquiétudes parmi les salariés concernés, en raison des différences de structures et de politiques sociales entre les deux groupes.

Malgré une situation financière préoccupante, le Groupe Casino suscite l'intérêt de plusieurs acteurs majeurs du secteur. Teract, dont les discussions exclusives avec Casino se poursuivent, a affirmé que l'accord avec Intermarché est compatible avec son propre projet industriel. Le groupe Casino et Intermarché ont également confirmé une possible participation d'Intermarché à un futur tour de table du groupe Casino, avec un investissement en fonds propres de 100 millions d'euros. Ces évolutions sont cruciales pour la stratégie de désendettement du Groupe Casino et laissent entrevoir des bouleversements majeurs dans le paysage de la grande distribution française.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook