Le marché automobile européen continue de reculer




Le 18 Mars 2022, par La rédaction

Sans surprise, le mois de février a été très difficile pour les constructeurs automobiles en Europe. Les ventes ont de nouveau reculé : c'est tout simplement le pire mois de février depuis la création de la statistique, en 1990 !


Ventes en berne

Le marché automobile européen continue de reculer
Les ventes de voitures en Europe ont baissé de 6,7% au mois de février, par rapport à février 2021 qui avait déjà été marqué par un volume très faible. Cela représente 719.465 véhicules vendus, selon les chiffres publiés par l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA). Parmi les principaux marchés européens, la France et l'Italie ont franchement marqué le pas avec des baisses de respectivement 13% et 22,6%.

Petite satisfaction en revanche pour les marchés allemand (+3,2%) et espagnol (+6,6%). En dehors de l'Union européenne, le Royaume-Uni a aussi enregistré une jolie progression à deux chiffres, +15%. Les raisons de cette performance globalement catastrophique sont connues : les difficultés dans la chaîne d'approvisionnement et la pénurie de composants électroniques.

Les grands constructeurs à la peine

Ces perturbations qui ont débuté au printemps 2021, lors de la levée des restrictions sanitaires, touchent d'autres industries (smartphones, ordinateurs…), mais le secteur automobile a aussi dû composer avec la crise sanitaire qui a provoqué des suspensions d'activité tout au long de 2020. Et la guerre en Ukraine, qui va amplifier les problèmes dans la chaîne d'approvisionnement, ne va pas arranger les choses.

Volkswagen, premier constructeur européen, a essuyé une baisse de ses ventes de 11,5% sur un an. La marque principale, ainsi que Skoda, ont particulièrement souffert. Le numéro 2, Stellantis, subit une chute encore plus importante de 19,5%. Pour Renault, la baisse est moins marquée (-4%), grâce notamment à la bonne santé de la marque Dacia. C'est plus positif pour Hyundai-Kia qui enregistre une hausse de ses ventes de 21,3%, ainsi que chez Toyota (+3,1%).



Tags : automobile