Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le marché automobile française appuie encore sur le champignon





Le 2 Juillet 2018, par

Le dynamisme du marché automobile français ne se dément pas. Selon les derniers chiffres du Comité des constructeurs français d'automobile (CCFA), la croissance des immatriculations neuves s'est établie à 5% sur le premier semestre.


En juin, les acheteurs de voitures neuves ont été au rendez-vous des concessionnaires, avec 252 222 véhicules vendus. Un mois de juin exceptionnel, à en croire le CCFA, qui accompagne une belle croissance des ventes depuis le début de l'année 2018 : les immatriculations neuves ont en effet totalisé 1,19 million — durant la même période de l'année précédente, le chiffre avait été de 1,13 million de voitures neuves. En termes de croissance, elle est d 5% pour ces six premiers mois, et 9% sur un an.

L'objectif des constructeurs automobiles était une progression de leurs ventes de véhicules neufs de 2% pour l'ensemble de l'année : pour le moment, il est largement dépassé mais gare, le deuxième semestre est traditionnellement un peu moins bon que le premier. Le CCFA s'attend donc à un ralentissement des immatriculations neuves entre les mois de juillet à décembre. Les grands gagnants de cette embellie des ventes sont les groupes français.

Le groupe PSA jouit ainsi d'une progression de ses ventes de 19% sur le mois de juin et de 17% sur les six premiers mois : si Citroën pique un peu du nez avec une baisse légère de 0,38%, les marques Peugeot et DS ont connu une belle accélération de respectivement +20% et +8%. Quant à Renault, la croissance des ventes s'est établie à 16% sur le  mois de juin et sur le premier semestre une progression de 6,5%. Dacia tire le groupe vers le haut avec une croissance de 21%.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : automobile

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook