Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le marché se porte bien dans l'immobilier ancien





Le 20 Juillet 2017, par Olivier Sancerre

Les notaires n'avaient jamais vu ça : les appartements anciens se sont véritablement arrachés durant les douze mois se terminant fin mai. En tout, le nombre de transactions sur cette période a atteint les 907 000.


Sur la précédente période de douze mois, le volume de transactions avait été de 824 000 ventes (maisons et appartements anciens). Les biens trouvent rapidement preneurs, selon l'étude des Notaires de France, alors qu'il n'existe pas de pénurie. Les acheteurs et les vendeurs ne procèdent pas réellement à des négociations ; de fait, les biens partent vite et à des prix élevés. Au premier trimestre, les prix ont ainsi augmenté de 2,7% sur un an.

Dans beaucoup de grandes villes françaises, la progression des prix est sensible. C'est le cas à Bordeaux avec un m2 à 3 550 euros (+15,5%), de 11,1% à Nîmes avec 1 510 euros le m2, ou encore de 8,5% pour Lille (2 970 euros le m2). À Paris, et toujours par rapport à la même période en 2016, les prix ont connu une hausse de 5,5% à 8 450 euros le m2. Les prix ont toutefois reculé à Clermont-Ferrand (-9,4% à 1 600 euros le m2), ou encore de 5,4% à Amiens (1 830 euros le m2).

Les notaires tablent sur une hausse continue des prix dans l'immobilier ancien dans certaines villes. À la fin du mois d'août, les prix auront augmenté de 1,2% pour les maisons anciennes, et de 4% pour les appartements. En revanche, ils n'ont pas constaté de constitution de « bulle » immobilière : ce sont majoritairement des ménages qui achètent ces biens pour se loger, pas pour spéculer. La croissance est soutenue par des taux toujours au plus bas, ce qui facilite le crédit.



Tags : immobilier

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Minorités d'Orient, les grandes trahies de l'Histoire

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »












Rss
Twitter
Facebook