Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le ministre russe de l'Économie mis en examen pour corruption





Le 15 Novembre 2016, par Olivier Sancerre

Le ministre russe de l’Économie, Alexeï Oulioukaïev, est accusé de faits de corruption. Il aurait reçu deux millions de dollars en pots-de-vin. Si les faits sont avérés, il risque une condamnation lourde : de 8 à 15 ans de prison.


Ministre de l’Économie depuis 2013, Alexeï Oulioukaïev a rendu une évaluation positive accordée à Rosneft, un groupe pétrolier, d’acquérir la moitié du capital de son concurrent Bashneft. Pour ce geste, il aurait reçu deux millions de dollars, d’après l’enquête menée par le Comité d’enquête de Russie.

Ce comité est rattaché directement au président russe, Vladimir Poutine. Son ministre a été arrêté et après un interrogatoire, il a été mis en examen pour « extorsion de pots-de-vin ». Son arrestation a été menée par  les services de sécurité russes, le FSB. On ignore de qui provient la somme qu'Oulioukaïev a reçu en échange de sa bienveillance.

Cette affaire de corruption ne remet cependant pas en cause la vente de 50% du capital de Bachneft à Rosneft. Pour le Comité d’enquête, cette transaction s’est effectuée de manière tout à fait légale et elle ne fait pas l’objet d’une enquête. 



Tags : corruption

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Schoolab Entreprise à Mission ou comment concilier Business et enjeux sociétaux

Violence policière est fait divers

Marie Legrand, directrice générale d'Audio 2000 : "Audio 2000 s'est construit autour des valeurs de professionnalisme, d'innovation et d'accessibilité "

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute













Rss
Twitter
Facebook