Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le plafond des tickets restaurant passe à 25 euros





Le 25 Juillet 2022, par Olivier Sancerre

Le plafond des tickets restaurant va augmenter : de 19 euros, il passera à 25 euros, a annoncé Bruno Le Maire suite à une proposition de l'opposition.


Compromis avec l'opposition

Les détenteurs de tickets restaurant pourront dépenser plus au moment de payer leur addition. Le plafond va en effet passer de 19 à 25 euros, a confirmé Bruno Le Maire au micro de RMC et BFMTV. Il juge « bonne » cette proposition de l'opposition, alors que les députés ont entamé les discussions autour du projet de loi de finances rectificatives. « Je suis prêt à augmenter la valeur utilisable par jour des tickets restaurant de 19 à 25 euros », a déclaré le ministre de l'Économie.

Cette proposition, « faite aussi bien par des députés Les Républicains que socialistes ou écologistes » est « une bonne proposition. Je la prends ». Le plafond sera relevé par voie réglementaire, a indiqué Bruno Le Maire à l'Assemblée. La réflexion du ministre a cependant été longue à aboutir. En fin de semaine dernière, il affirmait en effet que « tout ce qui a un coût budgétaire important, je le regarde avec beaucoup de circonspection ». Il n'était alors pas favorable à cette mesure.

Des courses plus chères

Mais le gouvernement est appelé à faire des compromis alors qu'il ne dispose que d'une majorité relative. L'un des arguments qui fait pencher la balance a été le fait que les tickets restaurant servent aussi à faire des courses, or l'inflation sur les prix des produits alimentaires augmente les dépenses des ménages. Un plafond relevé permettra de faire plus facilement face à la hausse des prix.

Les titres restaurant avaient déjà bénéficié d'une hausse de leurs plafond — le double, en fait — durant la crise sanitaire. Une manière de soutenir le secteur de la restauration et aussi un moyen pour vider les stocks que les possesseurs de tickets auraient pu constituer.



Tags : consommation

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook