Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le plein de courses un peu moins cher en 2014





Le 27 Janvier 2015, par

L'an dernier, le prix du "plein de courses" a baissé de 0,8 % en moyenne. Mais tous les produits alimentaires ne sont pas logés à la même enseigne. Certains ont chuté plus que d'autres, quand d'autres ont justement vu leur prix légèrement augmenter.


Champion toutes catégories de la baisse, les fruits et légumes : - 4,1% sur l'année écoulée. En cause, la météo, clémente en 2014, qui a permis aux agriculteurs d'assurer une production abondante de fruits et légumes, synonyme de profusion et de baisse des prix. En 2013, la météo, très mauvaise, avait raréfié certains produits, dont les prix avaient en conséquence fortement grimpés. Même chose pour les prix des confitures, du miel, du chocolat, ainsi que des céréales, mais aussi des boissons sans alcool et en particulier des sodas. Mais pour cette dernière catégorie de produits alimentaires, c'est surtout la vive concurrence qui oppose les géants du secteur qui explique la baisse de prix des Cola et autres sodas. 

En revanche, en 2014, la viande et les produits laitiers ont vu leurs prix légèrement progresser de 0,9 %. En 2013, leurs prix avaient chuté de 0,9 %, il s'agit donc d'un rééquilibrage, qui ne profite pas vraiment aux producteurs, aux abois. En Grande Bretagne, en début d'année, le prix du lait en brique est même passé sous le prix de la bouteille d'eau minérale !

La baisse des prix dans le panier de la ménagère devrait se poursuivre en 2015, notamment à cause de l'effondrement des cours du pétrole, ce qui favorise les importations, et donc renforcera la pression sur les prix des produits alimentaires...


Jean-Baptiste Giraud
Jean-Baptiste Giraud est journaliste économique, passé par Radio France, BFM, LCI, TF1 et... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"
















Rss
Twitter
Facebook