Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le prix du diesel va augmenter de 10% en 2018





Le 25 Septembre 2017, par Olivier Sancerre

Les prix à la pompe du carburant vont augmenter l'année prochaine, indépendamment de la variation du prix du baril. Dans le projet de loi de finances, le gouvernement prévoit en effet une progression importante des taxes sur le diesel.


La mesure, dévoilée par Les Echos, va faire grincer les dents des automobilistes, en particulier ceux qui roulent au diesel. En raison de la convergence fiscale entre ce carburant et l'essence, les taxes vont en effet fortement progresser l'année prochaine. Le projet de loi de finances prévoit une augmentation de 7,6 centimes par litre de diesel, et de 3,9 centimes sur celui d'essence. À terme, selon les calculs de l'Union française des industries pétrolières, les taxes sur le diesel vont augmenter de 31 centimes du litre d'ici 2022, contre 15 centimes pour l'essence.

Les taxes sur un litre de diesel à 1,18 euro représentent actuellement plus de 70 centimes ; c'est donc une progression de 10% qui attend les automobilistes l'année prochaine… Cette hausse va compenser le recul des prix dû à la variation du prix du baril, qui a baissé de 8 centimes depuis le 1er janvier. La fiscalité de l'essence aussi va augmenter, mais sur une cadence moins rapide. Si l'année prochaine les taxes sont en hausse de 3,9 centimes, celles sur le diesel seront 2,6 centimes plus élevées.

Ces hausses vont certainement pousser les conducteurs à s'intéresser aux voitures propres. Le gouvernement va leur donner un coup de main avec la nouvelle prime à la conversion qui va leur permettre de toucher jusqu'à 2 500 euros sur un véhicule propre. La « prime à la casse » actuelle va être élargie à tous les Français, mais rapporter moins (elle peut se monter actuellement à 4 000 euros).



Tags : diesel

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook