Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le prix du gaz baisse encore





Le 27 Mai 2014, par

Les bonnes nouvelles sont suffisamment rares pour être soulignées. Il en va ainsi des tarifs du gaz qui vont baisser. Et ça n'est pas une première.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Les prix du gaz vont en effet baisser au 1er juin, à hauteur de 1,72% en moyenne. C'est le quatrième mois consécutif de baisse pour ces tarifs qui représentent un poste de dépenses impotent pour les ménages. La baisse sera évidemment fonction de l'utilisation du gaz dans les foyers.
 
En revanche, seuls les abonnés à GDF Suez — l'opérateur historique — seront concernés, ce qui représente tout de même 8,1 millions de foyers, sur les 11 millions de ménages raccordés au gaz; pour les quelques 3 millions utilisant les services du privé, il n'y aura pas de réduction.
 
Dans le détail, chez ceux qui utilisent le gaz comme moyen de chauffage, la réduction devrait tourner en moyenne à 1,6%. Chez ceux qui se contentent de se servir du gaz pour la cuisson en cuisine, il faudra s'attendre à une baisse de 0,6% seulement. Et pour les ménages utilisant le gaz pour ces deux activités, la facture devrait s'alléger de 1%. C'est toujours mieux que rien ! À noter le bonus chez ceux qui sont raccordés à une
chaufferie collective, auquel cas la baisse devrait être de 1,8 à 2,4%.
 
En France, pour ce qui concerne GDF Suez, c'est l'État qui fixe les prix.
 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook